Hervé Kiteba Simo du Parti Radical (UMP) invite le prochain locataire de l’Elysée à respecter l’Afrique

Humaniste avant d’être politique, recherchant l’intérêt permanent des hommes et des femmes, le Secrétaire général de la fédération de Seine-et-Marne du Parti Radical (UMP), Hervé Kiteba Simo, dans une interview exclusive à L’Oeil de l’exilé a invité, à un mois de la présidentielle en France, le prochain locataire de l’Elysée à respecter l’Afrique et à normaliser nos rapports sans domination aucune… 

-L’Oeil de l’Exilé: Le premier tour du scrutin présidentiel en France, c’est quasiment dans un mois, vous êtes de la majorité présidentielle, qu’est-ce que l’Afrique peut attendre du prochain locataire de l’Élysée ?

-Hervé Kiteba Simo : Le prochain locataire de l’Elysée doit d’abord signer l’acte de décès de la « Françafrique ». S’il y a encore des résidus, il faut clarifier les choses dès le premier quinquennat du futur président de la France. Si je suis élu à l’Assemblée Nationale, je poserai des questions qui fâchent et déragent. Il faut qu’on passe à autre chose.

-Comme quoi par exemple ?

-Normaliser nos rapports. Il faut éviter de dominer les autres. Nous devons respecter l’Afrique.

Pour bien respecter l’Afrique, qu’est-ce que le futur président de la France doit faire ?

-Favoriser le partage culturel. Les peuples s’apprécient mutuellement à travers des éléments simples comme la musique, la littérature, la peinture avant nos rapports industriels ou économiques. Développer le marché de l’énergie, les technologies liées au développement durable. L’Afrique a un réel espoir et un réel repositionnement. Pour moi, elle va être le premier fournisseur d’énergie mondiale. Pour l’industrie de demain, il faut que la France, l’Europe et le monde entier mobilisent les moyens pour que le premier fournisseur d’énergie au monde soit justement l’Afrique.

-Un autre conseil en guise de conclusion pour boucler cet entretien ?

– La France doit aussi laisser librement les pays africains surtout ces anciennes colonies le pouvoir de fixer les prix des matières premières parce que le prix de la moutarde de Dijon ou de la voiture Peugeot n’est pas fixé en Afrique. Et si c’est vrai, prouver moi le contraire. Voila la seule condition pour freiner l’immigration des Africains vers la France car, s’ils sont nombreux ici, c’est parce que nous avons aussi envahi leur continent qu’on ne cesse de piller et de polluer.

Jacques Jarele Sika

Publicités

Commentaires fermés sur Hervé Kiteba Simo du Parti Radical (UMP) invite le prochain locataire de l’Elysée à respecter l’Afrique

Classé dans Elections présidentielles, France, International

Les commentaires sont fermés.