»Je suis roumain aussi » : la communauté roumaine en France se mobilise contre la surenchère médiatique

La communauté roumaine en France s’est mobilisée samedi 29 octobre dernier au parvis des droits de l’Homme, place Trocadero à Paris pour montrer son authenticité et s’insurger contre les clichés. La manifestation  »je suis roumain aussi », organisée par l’Association des étudiants et doctorants roumains en France (ADERF) avait pour objet le soutient de la communauté roumaine de France par rapport à la  »surenchère médiatique » dont elle est victime, selon les organisateurs.

Contre les clichés

Il n’y avait pas foule sur le parvis des droits de l’homme ce samedi 29 octobre, mais les premiers concernés étaient là. La communauté roumaine en France est sortie s’insurger contre les clichés pour montrer son vrai visage, celui d’une communauté normale, faite d’hommes et de femmes porteurs de projets et d’espoir, surtout, attachés aux valeurs de la République française. On pouvait ainsi identifier les manifestants par de petites pancartes sur lesquelles étaient marquées leurs noms, âges et professions. On pouvait lire économiste, plombier, architecte, maçon, ingénieurs, artiste etc. un échantillon d’une communauté comme les autres. C’est le message que voulaient faire passer les organisateurs.

En finir avec la surenchère médiatique

Arrivée en France comme Erasmus, boursière du gouvernement français, Cristina Sucala, 28 ans, est architecte et présidente de l’ADERF.

« Nous sommes ici pour dire non à la surenchère médiatique qui vise notre communauté en France et montrer aux français que les roumains, comme vous pouvez le constatez sont comme les autres. Cette surenchère médiatique est accentuée par le discours politique, ce qui est déplorable et incompréhensible », dit-elle.

Cristina travaille comme architecte, elle s’est très vite intégrée, ce qui n’est pas le cas pour d’autres.  Andréa, une jeune économiste de 29 ans affirme pour sa part, que les employeurs préfèrent toujours d’autres nationalités à cause des idées reçues sur les roumains.    »Je suis roumain aussi  » fut  une invitation à l’échange, à la compréhension, une vitrine de la communauté roumaine de France, qui, quoi qu’on dise, est comme les autres.

A.T

Publicités

Commentaires fermés sur  »Je suis roumain aussi » : la communauté roumaine en France se mobilise contre la surenchère médiatique

Classé dans France, Société

Les commentaires sont fermés.