Justice Kadhafi sous le « coup d’arrêt » international

Après quatre décennies de règne sans partage, le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi est en perte de vitesse. Confronté depuis plus deux mois à une insurrection sans précédent, le Guide est visé par un mandat d’arrêt international pour « crime contre l’Humanité ».

Mouammar Kadhafi est dans la ligne de mire de la redoutable Cour pénale internationale (CPI) sise à la Haye, aux Pays-Bas. A l’allure où vont les choses, Kadhafi pourrait bien être le deuxième chef d’état africain, après le libérien Charles Taylor, à avoir affaire à la CPI.

La décision du procureur de cette Cour est sans équivoque : Luis Moreno Ocampo a mis fin au suspens en demandant aux juges de délivrer des mandats d’arrêt pour, non seulement le Guide libyen, mais aussi pour son fils : Seïf al-Islam ainsi que le chef des renseignements libyens.

Pour Luis Moreno Ocampo, les intéressés « semblent porter la plus grande responsabilité pour des crimes contre l’Humanité commis sur le territoire de la Libye depuis le 25 février ».

Plus précisément, d’après un communiqué rendu public, le colonel Mouammar Kadhafi est accusé d’avoir commandité des meurtres à grande échelle et des persécutions ayant entraîné la mort de milliers de civils. Depuis le début du conflit, près de 750 000 personnes ont fuit.

« Les preuves montrent que les forces de sécurité libyenne ont conduit des attaques systématiques et à grande échelle contre la population civile », révèle la Cour pénale internationale.

A ce jour, le colonel est loin de contrôler la totalité du sol libyen.

L’entrée en lice de l’OTAN complique la tâche du guide libyen. L’intensité des frappes aériennes sur la capitale Tripoli met à rude épreuve celui qui vit désormais dans une quasi clandestinité. De son côté, le ministre italien des Affaires étrangères évoque la fin imminente du règne de Kadhafi : « Les heures du régime comptées » déclare Franco Frattini.

En attendant, Kadhafi se cache, et dément les rumeurs qui le disent blessé.

Mamadou Saliou Diallo

Publicités

Commentaires fermés sur Justice Kadhafi sous le « coup d’arrêt » international

Classé dans International

Les commentaires sont fermés.