Lancement d’Afrique Tribune, nouveau magazine panafricain

L’univers de la presse panafricaine basée à Paris, vient de s’enrichir d’un nouveau magazine, Afrique Tribune. Celui-ci annonce sa sortie dans les kiosques numériques : journaux.fr et relay.com dès le 1er janvier 2011. Il est l’œuvre d’un ancien résident de la Maison des journalistes, Valence Doudane. Nous l’avons rencontré.

ODL: Pouvez vous nous présentez votre magazine, sa ligne éditoriale, ses objectifs?

V.D : Afrique Tribune est un média indépendant, grand public et nouvelle génération, d’information générale (actualité générale, analyses, enquêtes et dossiers). Nous avons choisi d’orienter nos sujets en vue de la promotion de la démocratie, des droits de l’homme, de la gouvernance et du développement. Vendu à 3 euro, disponible le premier de chaque mois, en achat libre en numérique, à la commande et à l’abonnement en version papier, il compte cinquante deux pages, et offre une gamme variée d’informations: analyses, grandes interviews, portraits, confidences, focus, parcours et réussites… Sa plate-forme ou vitrine, http://www.afriquetribune.fr, quotidien en ligne, est en accès libre et gratuit avec un contenu à part. Afrique Tribune se veut à contre courant des clichés traditionnels, il informe sur les réalités du « village africain » et du « village planétaire ». Il est là, pour contribuer à l’amélioration de l’offre en information. A partir du deuxième numéro, toutes les grandes interviews seront aussi disponibles en DVD, en « un » avec le format papier à 7 euro.

Pourquoi avoir opté pour le format numérique ?

V. D : Le monde bouge, le numérique remet en cause les anciennes équilibres des industries de la culture et de la communication. L’e-book a bouleversé les habitudes. Les gens passent plus de temps sur internet, ils sont inséparables de leur Iphone et de leur Ipad. Avec le numérique, on est à l’abri des inquiétudes de délais de distribution à l’étranger qui constituent souvent un frein sur les ventes.

Par ailleurs, nous tenons compte de l’air du temps, l’IPAD a révolutionné le mode de lecture de la presse. La mode est à l’e-book (livre numérique). Les gens veulent lire partout, dans le bus, dans le métro, quand ils veulent. C’est le moment donc de s’ancrer dans le concept même de l’innovation numérique. Nous ne tournons pas pour autant le dos au format traditionnel. Seulement, notre magazine ne sera diffusé en format papier que sur abonnement et sur commande, directement sur notre site : http://www.afriquetribune.fr ou dans les e-boutiques partenaires comme : journaux.fr, relay.com, ofup, lekioque.fr, A2presse…

Je voudrais signaler, que tenant compte du déséquilibre Nord-Sud, nous avons donné à Afrique Tribune un caractère hybride, en ce sens qu’en Afrique où la carte bleue n’est pas assez utilisée, nous réservons exclusivement le format papier.

En couverture de votre premier numéro, Monsieur Jean Marie LePen, pourquoi ce choix?

V.D : Dans cet univers de la presse panafricaine où certains ont déjà pris leurs marques, nous nous sommes fixés pour objectif de rompre avec le « déjà-lu », de donner un nouveau souffle et ainsi contribuer efficacement au débat d’idées en d’apportant un petit plus. Nous visons l’émergence d’un média panafricain de développement et réellement indépendant. Notre préoccupation majeure est de sortir du communautarisme. Nous avons dit « L’Afrique et le monde ». Dès lors, il était important pour nous d’aller à la rencontre de Jean Marie Lepen qui traîne cinquante ans de grande gueule, un homme comme tout autre, avec ses défauts et ses qualités, lui le chantre de l’anti-immigration, pour parler de lui, de son combat, de ses replis, de La France, du Front National, de sa succession, de l’héritage de Marine, de ses beaux et mauvais souvenirs, de Sarkozy, de 2012, de la probable alliance UMP-FN, des retraites, de la France-Afrique, des biens mal acquis, de Bruno Gollnisch, de la diversité au FN, de la nationalité, de l’immigration, à quelques semaines de son retrait de l’exécutif du front, nous livrons ses confidences. Aux lecteurs de tirer les conclusions.

Comme pour dire, l’information n’a pas de barrière. Le débat d’idées n’a pas de limite. Nous donnerons la parole dans chacun de nos numéros, pour briser le voile du silence.

Afrique Tribune :

1er numéro en vente sur journaux.fr et relay.com

3 euros

Abonnement en ligne sur http://www.afriquetribune.fr

Publicités

Commentaires fermés sur Lancement d’Afrique Tribune, nouveau magazine panafricain

Classé dans Culture, France, Société

Les commentaires sont fermés.